Calotriton des Pyrénées

Calotriton asper (Al. Dugès, 1852)


  • 1 305
    observations

  • 57
    communes

  • 27
    observateurs

  • Première observation
    1968

  • Dernière observation
    2020
Anonyme - Atlas Ar Aquitaine 2014 - Barthe Laurent - Berroneau Matthieu - Caldier Claire - Cd33 - Cd64 - Chazal Romain - Cistude Nature - Comcom Montesquieu - De Reinach Hirtzbach Jérôme - Despeaux Manon - Desvaux Baptiste - Eraso Miguel - Faune-aquitaine.org - Fournier Audrey - Indã©pendant - Inpn - Jalabert Jérémy - Lasserre Valentin - Legay Philippe - Loutfi Emilie - Meresse Noam - Obios - Oncfs - Pnp - Prevost Anthony

Informations sur l'espèce

Le Calotriton des Pyrénées, anciennement Euprocte des Pyrénées, est une espèce d'urodèle strictement endémique de la chaîne pyrénéenne. Il est caractérisé par une peau rugueuse, de couleur brunâte ou grisâtre uniforme. Le dos est parcouru d'une bande jaune voir orange chez les jeunes individus. La face ventrale est souvent orangée.
Essentiellement aquatique à l'âge adulte, il colonise toutes les eaux fraîches et oxygénées de montagne. Les larves grandissent au cœur des torrents et sont strictement aquatiques. A la métamorphose, les juvéniles deviennent principalement terrestres puis retournent progressivement à l'eau.
Généralement observé entre 800 et 2000 m d'altitude, il atteint ses records de basse altitude dans le Pays basque où il est connu sous 200 m. Les populations les plus abondantes s'observent en Soule et en vallée d'Aspe.
Le Calotriton des Pyrénées est une espèce à répartition réduite, endémique des Pyrénées. Anciennement largement répandu, il a disparu de la majeure partie des lacs d'altitude (et d'un grand nombre de cours d'eau) suite à l'introduction de poissons pour la pêche récréative. La modification des cours d'eau (création de barrages hydrauliques par ex.) est une autre menace qui pèse sur l'espèce.
Non renseignée pour le moment
Euproctus asper (Dugès, 1852) | Hemitriton asper Dugès, 1852

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles