Lézard catalan

Podarcis liolepis (Boulenger, 1905)

Ordre : Squamata Famille : Lacertidae Genre : Podarcis

  • 1 253
    observations

  • 36
    communes

  • 51
    observateurs

  • Première observation
    1987

  • Dernière observation
    2021
Atlas Ar Aquitaine 2014 - Audrey Fournier (cistude Nature) - Baptiste Desvaux (cistude Nature) - Barry Sinervo (université De Pau Et Des Pays De L’adour) - Berroneau Matthieu - Biotope Sud-ouest - C Chauliac (inconnu) - Caldier Claire - Cen Aquitaine - Chazal Romain - Christophe Coãc (cistude Nature) - Cistude Nature - Claire Caldier (cistude Nature) - Coic Christophe - De Reinach Hirtzbach Jérôme - Desvaux Baptiste - Donald Miles (université De Pau Et Des Pays De L’adour) - Dylan Fournier (indépendant) - Ecosphere - Eraso Miguel - Faune-aquitaine.org - Fournier Audrey - Fournier Dylan - Frank D'amico (université De Pau Et Des Pays De L’adour) - Illerendril - Inpn - Lasserre Valentin - Legay Philippe - Lombard Pauline - Mathilde Lasfargue (cen Aquitaine) - Matthieu Berroneau - Matthieu Berroneau (cistude Nature) - Matthieu Berroneau (inconnu) - Matthieuberroneau - Melet Didier (pnp) - Meresse Noam - Oge - Olivier Vannucci (cen Aquitaine) - Pauline Blaimont (université De Pau Et Des Pays De L’adour) - Pauline Lombard (cistude Nature) - Philippe Legay (indépendant) - Prevost Anthony - Priscille L'hernault (cen Aquitaine) - Quetin Maxime - Romain Chazal (cistude Nature) - Rosana Zucchelli (association Ecogis) - Sebastien Maitia (inconnu) - Sylvain Bonifait (aucun Organisme) - Sylvain Wagner (indépendant) - Thierry Laporte (cen Aquitaine) - Uppa

Informations sur l'espèce

Le Lézard catalan ressemble au Lézard des murailles en un peu plus petit, plus élancé et aplati, et avec un museau plus pointu. Deux bandes dorsales lui confèrent souvent une forme « lignée ». La tache claire visible au-dessus des membres antérieurs chez certains lézards des murailles est absente chez le Lézard catalan. La face ventrale varie du blanchâtre à l’orangé. Longueur totale : 18 cm max., longueur museau cloaque : 6,5 cm.
Ce lézard colonise généralement tous types de milieux chauds et secs à prédominance rocheuse. En Nouvelle-Aquitaine, il ne se rencontre que sur les affleurements rocheux bien exposés à des altitudes inférieures à 900 m. Le Lézard catalan montre globalement le même type de comportement que le Lézard des murailles. Il est généralement très actif au sein de son habitat, qu’il prospecte à la recherche de petites proies. Peu craintif, il se laisse bien approcher si l’observateur est patient.
Le Lézard catalan est uniquement présente dans la péninsule ibérique et en zone méditerranée française, il atteint à l’est l’axe rhodanien. En Nouvelle-Aquitaine, l'espèce pénètre depuis l'Espagne par les reliefs du pays basque et par la vallée d'Aspe. Elle n'est connue que du département des Pyrénées-Atlantiques.
Le Lézard catalan est a priori peu menacé en Aquitaine, mais les populations demeurent fragiles car généralement petites et isolées les unes des autres.
Non renseignée pour le moment
Lacerta hispanica Steindachner, 1870 | Lacerta muralis var. liolepis Boulenger, 1905 | Podarcis hispanica (Steindachner, 1870) | Podarcis hispanicus (Steindachner, 1870) |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles