Tarente de Maurétanie

Tarentola mauritanica (Linnaeus, 1758)


  • 117
    observations

  • 21
    communes

  • 15
    observateurs

  • Première observation
    1972

  • Dernière observation
    2020
Anonyme - Arlot Pascal - Atlas Ar Aquitaine 2014 - Bernard Fabrice - Berroneau Matthieu - Cantau Aurore - Centelles Ruben - Clement Luc - Coic Christophe - Ecosphere - Eudes Olivier - Faune-aquitaine.org - Faune-charente-maritime.org  - Libeau Benjamin - Oge

Informations sur l'espèce

La Tarente de Maurétanie est un gecko tuberculeux, trapu et aplati, avec des doigts en forme de ventouse. Ses pupilles sont fendues verticalement, et il présente une robe de couleur variable beige à grisâtre. Longueur totale : 20 cm max., longueur museau cloaque : 8 cm.
Si la Tarente occupe tout type de substrat en zone méditerranéenne (avec une préférence pour les surfaces rocheuses), elle est plus facilement visible sur les murs ou autres surfaces lisses et verticales des agglomérations. C’est principalement ce type d’habitat que la Tarente colonise dans les zones où elle a été introduite. C’est une espèce nocturne, qui peut toutefois s’observer également en journée. On la localise facilement à la nuit tombée près des éclairages, près desquels les Tarentes s’installent pour se nourrir des insectes volants attirés par la lumière. La Tarente émet parfois de petits cris en période de reproduction ou lorsqu’elle est capturée.
La Tarente de Maurétanie est une espèce méditerranéenne, présente en France uniquement sur la côte méditerranéenne et en Corse. Elle s'installe progressivement dans le sud-ouest à la faveur du changement climatique. Elle est particulièrement bien installée dans le Lot-et-Garonne et l'agglomération bordelaise, mais elle est aussi régulièrement observée en zone rurale.
Les capacités d’escalade et le caractère anthropophile de l’espèce entraînent son déplacement hors de son aire d’origine. A la faveur du changement climatique, elle s'installe progressivement dans différentes villes du Sud-ouest. L'import d'oliviers et les transports de marchandises sont probablement deux vecteurs facilitateurs majeurs.
Non renseignée pour le moment
Gecko stellio Merrem, 1820 | Lacerta mauritanica Linnaeus, 1758 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles