Salamandre tachetée terrestre

Salamandra salamandra terrestris Lacepède, 1788


  • 100
    observations

  • 28
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    2018

  • Dernière observation
    2020

Informations sur l'espèce

La sous-espèce terrestris de la Salamandre tachetée présente une robe classique, caractérisée par une dominante de noir tacheté de marques jaunes plus ou moins importantes. Evidemment, des variations de motifs existent dans toutes populations et il existe des fastuosa avec peu de jaune, comme des terrestris avec beaucoup de jaune.
La Salamandre tachetée est principalement active lors des pluies automnales. Elle est beaucoup moins visible le reste de l'année. Principalement forestière, s'observe facilement sur les sentiers ou les routes peu fréquentées. La Salamandre tachetée est un animal strictement terrestre. Seuls les femelles retournent à l'eau à l'heure de la mise bas. La Salamandre tachetée ne pond pas d’œufs : elle dépose ses larves dans des eaux calmes et peu profondes, en zone préférentiellement boisée. Les larves grandissent dans l'eau avant de passer en phase terrestre à la métamorphose.
S. s. terrestris est une sous-espèce majoritairement présente en France et en Nouvelle-Aquitaine, où elle est présente partout sauf dans les Pyrénées.
Les importantes surfaces forestières de la région permettent à la Salamandre tachetée de conserver des populations importantes. L'espèce est toutefois fortement impactée par la mortalité routière. Suite à diverses causes anthropiques, un champignon a causé des mortalités importantes chez la Salamandre tachetée dans le nord de l'Europe. Les populations du sud-ouest ne semble, à l'heure actuelle, pas concernées.
Non renseignée pour le moment
Salamandra terrestris Lacepède, 1788

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles