Lézard vivipare

Zootoca vivipara (Lichtenstein, 1823)


  • 1 871
    observations

  • 243
    communes

  • 50
    observateurs

  • Première observation
    1985

  • Dernière observation
    2020

ACCOUS - ALCAY-ALCABEHETY-SUNHARETTE - ALLONS - ARAGNOUET - ARBEOST - ARCANGUES - ARCIZANS-AVANT - ARES - ARETTE - ARRENS-MARSOUS - ARSAC - ARUDY - ARUE - ASCAIN - ASSON - ASTE-BEON - AUCUN - AZUR - BAGNERES-DE-BIGORRE - BALIZAC - BANCA - BARCUS - BAREGES - BAZAS - BEAUCENS - BEAUMONT-DU-LAC - BEHORLEGUY - BEISSAT - BELHADE - BELIN-BELIET - BENESSE-MAREMNE - BEOST - BERBERUST-LIAS - BERNOS-BEAULAC - BERSAC-SUR-RIVALIER - BESSINES-SUR-GARTEMPE - BETPOUEY - BIDARRAY - BIELLE - BILHERES - BIRIATOU - BONNEFOND - BORCE - BOUGUE - BOUSSES - BROCAS - BRUGES-CAPBIS-MIFAGET - BUDOS - BUGEAT - BUZY - CABANAC-ET-VILLAGRAINS - CALLEN - CANTENAC - CAPTIEUX - CARCANS - CARCEN-PONSON - CASTET - CAUTERETS - CAZALIS - CAZAUBON - CERE - CHAMPAGNAC-LA-NOAILLE - CHARD - CHAUMEIL - CLAIRAVAUX - COMPREIGNAC - CUDOS - EAUX-BONNES - ESCAUNETS - ESCOT - ESCOURCE - ESPELETTE - ESTAING - ESTERENCUBY - ESTIGARDE - ETCHEBAR - ETSAUT - FAUX-LA-MONTAGNE - FAUX-MAZURAS - FERRIERES - FLAYAT - GAILLAGOS - GAREIN - GARROSSE - GEDRE - GELOUX - GENTIOUX-PIGEROLLES - GERE-BELESTEN - GROS-CHASTANG - HENDAYE - HERM - HOSTENS - HOUEILLES - HOURTIN - ITXASSOU - JANAILLAT - JUMILHAC-LE-GRAND - LA BREDE - LACANAU - LACELLE - LA CHAPELLE-MONTBRANDEIX - LA JONCHERE-SAINT-MAURICE - LANDIRAS - LANNE-EN-BARETOUS - LA NOUAILLE - LANTON - LARRAU - LARUNS - LE BARP - LECUMBERRY - LEES-ATHAS - LE GRAND-BOURG - LE MONTEIL-AU-VICOMTE - LENCOUACQ - LEOGNAN - LEON - LE PORGE - LERM-ET-MUSSET - LESCUN - LE SEN - LESPERON - LESTARDS - LICQ-ATHEREY - LIGNAN-DE-BAZAS - LIMOGES - LIOUX-LES-MONGES - LIT-ET-MIXE - LOSSE - LOUCHATS - LOURDIOS-ICHERE - LOUVIE-JUZON - LOUVIE-SOUBIRON - LUCMAU - LUE - LUGLON - LUSSAT - LUXEY - MACAYE - MAILLAS - MAISONNAIS-SUR-TARDOIRE - MARTILLAC - MAZEROLLES - MEES - MENDIVE - MERINCHAL - MESSANGES - MOISSANNES - MONCAYOLLE-LARRORY-MENDIBIEU - MORCENX - NAVARRENX - NEUVIC - OLORON-SAINTE-MARIE - ONDRES - ORDIARP - OROIX - OSSE-EN-ASPE - OSSUN - PARENTIS-EN-BORN - PENSOL - PERET-BEL-AIR - PEROLS-SUR-VEZERE - PEYRELEVADE - PEYRILHAC - PISSOS - POMPEJAC - POMPIEY - POMPOGNE - PONSON-DEBAT-POUTS - PONTENX-LES-FORGES - PONTIACQ-VIELLEPINTE - PORTETS - PRADINES - PRECHAC - PUJO-LE-PLAN - RENUNG - RETJONS - ROYERE-DE-VASSIVIERE - SABRES - SAINT-AGNANT-PRES-CROCQ - SAINT-ANGEL - SAINT-AUBIN-DE-MEDOC - SAINT-AVIT - SAINTE-ENGRACE - SAINTE-MARIE-DE-GOSSE - SAINT-GERMAIN-LAVOLPS - SAINT-GERMAIN-LES-BELLES - SAINT-GOR - SAINT-GOUSSAUD - SAINT-JEAN-D'ILLAC - SAINT-JULIEN-EN-BORN - SAINT-LARY-SOULAN - SAINT-LAURENT-DE-GOSSE - SAINT-LAURENT-LES-EGLISES - SAINT-LEGER-DE-BALSON - SAINT-LEGER-LA-MONTAGNE - SAINT-LEZER - SAINT-MAGNE - SAINT-MARTIAL-LE-VIEUX - SAINT-MARTIN-CURTON - SAINT-MAURICE-LA-SOUTERRAINE - SAINT-MAURICE-PRES-CROCQ - SAINT-MEDARD-EN-JALLES - SAINT-MERD-LES-OUSSINES - SAINT-MICHEL - SAINT-MICHEL-DE-RIEUFRET - SAINT-MICHEL-ESCALUS - SAINT-ORADOUX-PRES-CROCQ - SAINT-PARDOUX - SAINT-PARDOUX-MORTEROLLES - SAINT-PAUL-LES-DAX - SAINT-SAUVEUR - SAINT-SYLVESTRE - SAINT-SYMPHORIEN - SAINT-YAGUEN - SALLES - SARE - SARLANDE - SARRANCE - SAUBRIGUES - SAUCATS - SAUGNACQ-ET-MURET - SAUMEJAN - SAUMOS - SEIGNOSSE - SERVIERES-LE-CHATEAU - SIARROUY - SINDERES - SOLFERINO - SORE - SORNAC - SOUSTONS - TALLER - TARNAC - URDOS - UREPEL - URRUGNE - USTARITZ - VIDAILLAT - VIELLE-AURE - VIELLESEGURE - VIELLE-SOUBIRAN - YCHOUX - YGOS-SAINT-SATURNIN

Adour - Angelier Eugène - Anonyme - Atlas Ar Aquitaine 2014 - Bekaert Laetitia - Berroneau Matthieu - Berroneau Maud - Biotope - Biotope Sud-ouest - Caldier Claire - Cd40 - Cdc Biodiversitã© - Cen Aquitaine - Chazal Romain - Cistude Nature - Cistude Nature - Clement Luc - Cpie Seignanx - De Reinach Hirtzbach Jérôme - Desvaux Baptiste - Ecosphere - Eraso Miguel - Faune-aquitaine.org - Fournier Audrey - Gerea - Gmhl - Gregoire Loreyna - Grisser Pascal - Indã©pendant - Inpn - Jalabert Jérémy - Lasserre Valentin - Legay Philippe - Lombard Pauline - Loutfi Emilie - Martineau Elie - Meresse Noam - Obios - Oge - Oncfs - Pnp - Pnrlg - Prevost Anthony - Priol Pauline - Roussel Thomas - Ruys Thomas - Taboury Franck - Umr-biogeco - Uppa - Wisniewski Nastasia

Informations sur l'espèce

Le Lézard vivipare se différencie du Lézard des murailles par ses proportions différentes : sa tête est courte et ses pattes sont plus petites. Le motif est variable, avec une prédominance de marron. Les jeunes sont souvent très sombres, avec une queue présentant des reflets bleu métallique. En comparaison avec le Lézard des murailles, les écailles dorsales sont moins nombreuses, et lui donnent un aspect caréné. Longueur totale : 18 cm max., longueur museau cloaque : 7 cm.
Contrairement aux autres « lézards gris » qui sont préférentiellement associés aux substrats rocheux, le Lézard vivipare affectionne les milieux herbacés denses. En plaine, il est présent dans les zones humides type landes humides, tourbières, lagunes et cariçaies. En altitude, il peut se rencontrer dans tous types de milieux, même si la présence d’humidité est toujours appréciée. Le Lézard vivipare est une espèce plutôt lente et adaptée au froid, qui fuit par trajectoires sinueuses en s’enfonçant dans la végétation (par exemple dans les touradons) ou dans l’eau. Selon les sous-espèces, le Lézard vivipare est ovipare (sous-espèce Z. v. vivipara) ou ovipare (sous-espèce Z. v. louislantzi).
Le Lézard vivipare est une espèce à très large distribution : il couvre l’ensemble du continent eurasien depuis l’Atlantique jusqu’au Pacifique. C’est le lézard le plus nordique au monde (on le rencontre au nord de la Norvège). Au sud, il est absent des zones méditerranéennes : sud de l’Espagne, sud de l’Italie, Grèce. En France, il est absent d’un axe centre-ouest sud-est ainsi que de la zone méditerranéenne et de la Corse. Les populations du massif landais et des Pyrénées appartiennent à la sous-espèce Zootoca v. louislantzi.
A priori peu menacé en montagne, il souffre partout en plaine de la disparition de ses habitats (drainage du massif landais, disparition des lagunes et des landes humides) et du changement climatique, défavorable à cette espèce d'affinité climatique fraîche.
Non renseignée pour le moment
Lacerta chrysogastra Andrzejowski, 1832 | Lacerta crocea Wolf in Sturm, 1805 | Lacerta montana Mikan in Sturm, 1805 | Lacerta nigra Wolf, 1805 | Lacerta oedura Sheppard, 1804 | Lacerta pyrrhogaster Merrem, 1820 | Lacerta shreibersiana Milne-Edwards, 1829 | Lacerta vivipara Jacquin, 1787 | Lacerta vivipara Lichtenstein, 1823 | Zootoca guérin Cocteau, 1835 | Zootoca jacquin Cocteau, 1835 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles